jeudi 13 janvier 2011

II/ Exemples de marques contrefaites


 A / Adidas

          La marque Adidas a été fondée en 1948 par l’allemand Adolf Dassler. Adidas est ensuite devenue l’une des plus grandes marques de sport mais aussi l’une des plus touchées par la contrefaçon. Effectivement, son créateur avait entamé une action judiciaire contre trois entreprises en Chine pour recel et contrefaçon et avait réclamé 370000 euros de dédommagement à ces dernières. De plus, Adidas avait accusé les entreprises « Aile Clothing » et « Shoe Company » de vendre des produits ayant un logo semblable au sien et avait poursuivit deux magasins de Pékin pour avoir vendu des produits d’Aile Clothing. Par ailleurs, la marque Adidas est une des cibles principales de l’Afrique, qui est le pays créateur du logo Adidas à quatre bandes (une de plus que l’original). Enfin, la marque Adidas avait été prévenue qu’un site utilisait son nom mais avec un « d » de plus et vendait des produits contrefaits de la marque. Adidas combat, tant bien que mal, la contrefaçon. Pour cela elle avait demandé à Leagas Delaney Paris Centre de réaliser une annonce presse pour prévenir les consommateurs de la marque que de fausses vestes Adidas étaient vendues. De ce fait, l’agence avait transformé le slogan de la marque qui était « La victoire est en nous » en « L’arnaque est sur vous ». Cependant, Adidas n’est pas la seule marque touchée par la contrefaçon et même si le secteur textile est l’un des plus touchés, d’autres tel que les jouets, l’automobile, les médicaments ou encore le secteur technologique sont aussi menacés.





B / Lacoste

Lacoste est une entreprise française fondée en 1933 par André Gillier et René Lacoste à la suite de la retraite du célèbre joueur de tennis. Lacoste distribue actuellement vêtements, souliers, accessoires et parfums. En 1952, Lacoste a exporté ses tee shirts aux États-Unis et la marque est annoncée comme "Le symbole de statut du sportif compétent". Cette marque s'adresse principalement à la classe supérieure ; elle atteint l'apogée de sa popularité aux USA au cours de la fin des années 1970. Dans les années 1980, l'expansion de l'entreprise s'accéléra avec l'ouverture des premiers magasins, cela deviendra une chaîne internationale. En 2005, près de 50 millions de produits sont vendus dans plus de 110 pays, dans le monde entier. Aujourd'hui, on estime que 59 millions d'articles de toute nature sont vendus chaque année, ce qui représente un chiffre d'affaire de 1,557 milliards d'euros. En moyenne, Lacoste dépense entre 2.5 et 3 millions d'euros par an dans la lutte contre la contrefaçon.



Prenons l'exemple de la contrefaçon du crocodile au Maroc : Le Maroc est le principal pays producteur de contrefaçon Lacoste. La petite quantitée d'exportation de ces produits se fait par les flux touristiques. Il y a quelques années, on trouvait beaucoup de produits Lacoste contrefaits sur les étales des différents marchés marocains. Depuis quelques mois, ces étales, notamment au marché de Koréa à Casablanca, proposent de moins en moins de produits. En effet, ce phénomène est dû a une série de procès intenté par l'entreprise Lacoste. Le service juridique de la chemise Lacoste l'on confirmé "Les tribunaux de commerce ont prononcé des décisions très encourageantes pour nous, allant de la confiscation des produits au versement de dommages et intérêts.

C / Apple

1. La contrefaçon de l'iPhone

Présentation de l’entreprise d’Apple et précisément des produits d’iPhone 


D'après une étude de Priceminister (un  site Internet d'achat et de vente en ligne, premier site de commerce électronique français), Apple a été la marque la plus contrefaite en 2008. L’achat de ces produits Apple contrefaits se fait via internet sur des sites généralement chinois ou des sites où les produits peuvent s’afficher  gratuitement pour se vendre comme EBay.
Selon cette enquête, ce phénomène touche de manière générale l'ensemble de l'industrie high-tech. Sony et Nokia sont en bonne position dans ce classement des marques les plus contrefaites dans le monde. Apple est la marque dont les produits sont les plus contrefaits dans le monde. C’est pourquoi le choix de la marque Apple est le meilleur exemple de la contrefaçon électronique. 

Phénomène de l’iPhone et de sa contrefaçon
L'iPhone d'Apple est un succès commercial indéniable, avec plus de 6 millions d'exemplaires écoulés dans  le monde, ce qui incite les principaux revendeurs peu scrupuleux à trouver des moyens de le rentabiliser à leur tour.
En commercialisant des clones d'iPhone majoritairement asiatiques qui ressemblent comme deux gouttes d'eau à l’Iphone  d'Apple mais avec des fonctions beaucoup plus basiques. Selon Benoit Tabaka, le directeur juridique et des affaires réglementaires de Price Minister, l'iPhone est le produit le plus contrefait du comparateur de prix.
Près de 30% des produits contrefaits font en outre partie de la rubrique « Informatique et téléphonie » du groupe. « Sur les 8 premiers mois de l'année 2008, les produits ou marques pour lesquels l'équipe anti-contrefaçon a détecté  le plus d'offres portant sur des contrefaçons étaient » constitués en premier lieu de l'iPhone d'Apple, précise sur son blog Benoit Tabaka. Le comparateur de prix « refuse 10.000 annonces par semaine pour des faits de contrefaçon », précise-t-il enfin.

2. La contrefaçon de l'iPod Shuffle




Prenons l'exemple de la contrefaçon de l'iPod : L’iPod est un baladeur numérique le plus petit et le moins cher conçu et commercialisé par Apple en 2005 qui existe en de nombreuses couleurs différentes

De nombreux iPod Suffle sont apparus sur eBay à des prix défiant toute concurrence. Ils ne  proviennent pas que de particuliers désireux de changer de modèle mais surtout de vendeurs professionnels proposant des dizaines d’appareils aux enchères. La plupart trouve preneur à des tarifs allant de 65 à 75€. Soit 35% moins cher que le prix officiel d’Apple.

Une excellente affaire si ces offres alléchantes ne cachaient pas des contrefaçons. Voici le témoignage d’un élève de 2nd ayant acheté un de ces produits : « Lorsque j’ai acheté mon iPod Shuffle 512 Mo pour 75€ sur eBay je croyais avoir fait une bonne affaire. La couleur des boites est la même mais le logo est une grossière contrefaçon une pomme qui n’est pas croquée ! Le nom de la marque ou du modèle n’était marqué nul part mais a la place « baladeur mp3 », le produit est une contrefaçon mais il fonctionne »

Des membres du site d’enchère ont publié depuis un guide d’achat concernant l’achat d’un iPod :
Par exemple :
Le câble des faux iPod est noir alors que le câble du vrai est blanc.
Les iPod contrefaits sont proposés dans des coloris qu’Apple ne commercialise pas comme le noir ou le doré pour l’iPod Shuffle et ils ne fonctionnent pas avec iTunes contrairement au vrai. Mais aussi la qualité d’écoute n’est pas la même.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire